Fleurie 2016

9.80

Médaille Argent GVDB.

Oeil: Du bau rouge violacé de ses débuts caractéristique des sols granitiques, le fleurie se pare de carmin et de rubis à maturité. L’intensité de sa robe est liée au climat qui l’a engendré : plus vive sur les coteaux légers, plus sombre dans les terrains plus profonds.

Nez: Ses arômes sont délicats : d’abord des notes florales, telles que la violette, la pivoine ou l’iris, puis des petits fruits rouges, comme la framboise. Certaines cuvées révèlent des parfums de mûre sauvage ou de cassis.

Bouche: L’attaque est franche, sans agressivité, car l’acidité est discrète et les tanins d’une grande finesse. Les parfums tapissent le palais. La chair, la rondeur et le velouté permettent une bonne persistance des sensations fruitées tout en conservant légèreté et élégance. Des vins d’une étonnante concentration naissent des parcelles de granite particulièrement dur, telles que Les Moriers ou La Roilette.

Mets vins: Viande blanche, volaille, gigot, andouillette à la beaujolaise.

Catégorie :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *