Effervescents

Crémant de bourgogne

Reconnue en 1975, l’appellation crémant-de-bourgogne a remplacé les mousseux dont la qualité n’était pas très homogène.

Son aire géographique, très vaste, couvre plus de 300 communes, du Châtillonnais, aux confins de la Champagne auboiseBeaujolais inclus.

L’AOC impose des conditions de récolte et d’élaboration aussi strictes que celles de la région champenoise. Effectivement, la différence qui réside dans la durée de maturation sur lies, est de neuf mois au minimum, contre douze pour le champagne. Les cépages utilisés rapprochent aussi le crémant-de-bourgogne de son illustre modèle champenois. En effet, même si l’on peut utiliser toutes les variétés de la région, on privilégiera le pinot noir et le chardonnay . Le crémant-de-bourgogne blanc peut être blanc de blancs (issu de chardonnay, assemblé ou non à l’aligoté) ou blanc de noirs (à base de pinot noir vinifié en blanc). Par ailleurs, il peut aussi résulter d’un assemblage de cépages blancs et de pinot noir et/ou de gamay vinifiés en blanc. De plus, le rosé est à base de pinot noir, parfois marié au gamay.

Finesse des blanc de blancs, puissance des blancs de noirs, délicatesse des rosés, les crémants-de-bourgogne offrent des profils variés.

Oeil:

La robe du crémant-de-bourgogne blanc se pare d’une teinte jaune paille ou or parcourue d’un collier de fines bulles persistantes. De plus Le crémant-de-bourgogne rosé est habillé d’une robe rose pâle aux reflets saumonés.

Nez:

Le nez des crémant-de-bourgogne blancs de blancs ou à forte teneur en cépages blancs associe les agrumes et les fleurs blanches à des notes minérales. On peut aussi y trouver des parfums de fruits jaunes, des notes briochées et grillées ; à l’instar des rosés, le nez des blancs de noirs est souvent marqué par les senteurs de petits fruits rouges.

Bouche:

Le caractère du crémant-de-bourgogne varie en fonction de l’assemblage. Les blancs de blancs offrent une bouche fraîche, vive et légère alors que les blancs de noirs ou à majorité de cépages noirs développent de la puissance et de la persistance. Enfin, les rosés se distinguent par leur palais délicat et fruité.

Mets vins:

Dans un premier temps, les crémant-de-bourgogne rosés s’accorderont avec un apéritif, ou des desserts à base de fruits rouges. Ensuite, les crémant-de-bourgogne blancs se boiront à l’apéritif, avec des produits de la mer (crustacés, coquillages, poissons), ou une volaille.